Vous êtes ici : >

Macron veut inciter les avocats à prendre le virage numérique

Source LesEchos.fr par Marie Bellan


Le ministre de l'Economie veut dématérialiser les procédures judiciaires. Il revient à la charge sur le statut d'avocat en entreprise.

Les avocats ont jusqu'à une date récente superbement ignoré le tournant numérique. Au mois de mai dernier, le Conseil national des barreaux a certes lancé l'acte d'avocat numérique. Tous les actes réalisés par un avocat qui régissent la vie civile, commerciale ou familiale sont potentiellement concernés. C'est un premier pas qui en appelle d'autres, selon Emmanuel Macron, notamment sur deux points. Le premier est l'identité numérique, qui permettra d'identifier une personne à distance de manière sécurisée pour toutes ses démarches, pas seulement juridiques. Cette identité numérique devrait permettre de dématérialiser les procédures judiciaires, de la signification des actes en passant par le dépôt des dossiers en vue d'une saisine au tribunal, par exemple. Le deuxième point concerne le régime de la preuve numérique, qui doit permettre de donner aux documents numériques la même force probante que les documents papier.
 

Retrouvez l'intégralité de l'article en cliquant ici.