Vous êtes ici : >

La transformation numérique, une affaire de volonté

Source IT for Business - écrit par la rédaction

La plupart des entreprises ne sont pas encore prêtes à aborder le virage de la transformation numérique, si l’on en croit le sondage GoudLink/MRCC pour le salon Digital Marketing one to one qui se tenait début juin.

À 82 %, les sondés estiment que c’est le client final qui va pousser l’entreprise à aller vers sa digitalisation. À 65 %, ils considèrent que la volonté d’aller vers une transformation doit venir des dirigeants de l’entreprise et non d’un service isolé, comme le département IT.

60 % pensent que le leadership est en place

Ils sont 57 % à considérer que ce sont les outils qui freinent le développement digital, quand 54 % pensent que ce sont les hommes. La compréhension de la problématique n'est, elle, en cause que pour 46 % des répondants.

Par ailleurs, 36 % des sondés assurent que la formation des collaborateurs, ou plutôt leur absence de formation sur les nouveaux outils, freine la digitalisation. Plus globalement, ils estiment à 63 % que c’est une stratégie globale qui, seule, permettra d’engager leur entreprise sur la voie de la transformation numérique. Enfin, un leadership identifié plutôt que dilué entre plusieurs personnes est indispensable pour 60 % d’entre eux. Un pourcentage qui rejoint celui des sondés estimant que ce leadership est déjà en place dans leur entreprise.

 

Retrouvez l'article en cliquant ici !